Qu’est-ce que la vie ? Episode 8 : La subjectivité de notre temps

Jean Charmoille, médecin psychiatre, psychanalyste, psychologue, prend la parole, chaque mercredi à 15h00, sur une vidéo de 10 minutes, diffusée dans le groupe Fondation de la Psychanalyse.

Il interroge l’énigme que constitue la vie, pour chacun d’entre nous.La pertinence de cette question, oubliée, est portée à l’incandescence par la pandémie actuelle du coronavirus.

Les 3 approches médicale et psychiatrique, psychanalytique, psychologique seront proposées durant ce RDV hebdomadaire.

Pour échanger : calaf3039@gmail.com

 Qu’est-ce que la vie ? Episode 7 : Impossible secret

Jean Charmoille, médecin psychiatre, psychanalyste, psychologue, prend la parole, chaque mercredi à 15h00, sur une vidéo de 10 minutes, diffusée dans le groupe Fondation de la Psychanalyse.

Il interroge l’énigme que constitue la vie, pour chacun d’entre nous.La pertinence de cette question, oubliée, est portée à l’incandescence par la pandémie actuelle du coronavirus.

Les 3 approches médicale et psychiatrique, psychanalytique, psychologique seront proposées durant ce RDV hebdomadaire.

Pour échanger : calaf3039@gmail.com

Qu’est-ce que la vie ? Épisode 6 : Mozart

Jean Charmoille, médecin psychiatre, psychanalyste, psychologue, prend la parole, chaque mercredi à 15h00, sur une vidéo de 10 minutes, diffusée dans le groupe Fondation de la Psychanalyse.

Il interroge l’énigme que constitue la vie, pour chacun d’entre nous.La pertinence de cette question, oubliée, est portée à l’incandescence par la pandémie actuelle du coronavirus.

Les 3 approches médicale et psychiatrique, psychanalytique, psychologique seront proposées durant ce RDV hebdomadaire.

Pour échanger : calaf3039@gmail.com

Qu’est-ce que la vie ? Épisode 4 : Usufruit

Jean Charmoille, médecin psychiatre, psychanalyste, psychologue, prend la parole, chaque mercredi à 15h00, sur une vidéo de 10 minutes, diffusée dans le groupe Fondation de la Psychanalyse.

Il interroge l’énigme que constitue la vie, pour chacun d’entre nous.La pertinence de cette question, oubliée, est portée à l’incandescence par la pandémie actuelle du coronavirus.

Les 3 approches médicale et psychiatrique, psychanalytique, psychologique seront proposées durant ce RDV hebdomadaire.

Pour échanger : calaf3039@gmail.com

Qu’est-ce que la vie ? Épisode 3 : Excès de vie

Le médecin psychiatre, psychanalyste, psychologue, Jean Charmoille prend la parole, chaque mercredi à 15h00, sur une vidéo de 10 minutes, diffusée dans le groupe Fondation de la Psychanalyse.
Il interroge l’énigme que constitue la vie, pour chacun d’entre nous.

La pertinence de cette question, oubliée, est portée à l’incandescence par la pandémie actuelle du coronavirus.

Les 3 approches médicale et psychiatrique, psychanalytique, psychologique seront proposées durant ce RDV hebdomadaire

Pour échanger : calaf3039@gmail.com

Le psychanalyste et la modernité*

L’art de répondre à la forclusion du réel sexuel

De plus en plus, notre modernité propose des vitrines médiatiques, des plateaux télévisés. Le penseur que nous sommes estime qu’il peut toujours contrôler l’effet de ce savoir sur lui, son jugement  lui permettant d’accepter ce qui est bon et de rejeter ce qui est mauvais.

Ce n’est pas si simple dès que nous prenons en compte la valeur du symptôme.

Continuer la lecture de « Le psychanalyste et la modernité* »

D’où vient la voix ?

Quoi, peut se dire dans la voix qui chante que ne sait pas que sait la voix qui parle et que l’inconscient peut, un jour, faire entendre ?

Un savoir, qui renouvelle la plus-value de Marx puisqu’il vient du producteur qu’est l’être parlant. Lacan l’a nommé « plus-de-jouir », l’a écrit par une lettre, (a), pour signifier qu’il n’a pas d’être.

Continuer la lecture de « D’où vient la voix ? »

Acte analytique et Acte de création. Du « manque-à-jouir » au « plus-de-jouir »

Je vais avancer avec vous dans une voie risquée parce que parsemée de pièges.

Il s’agit de franchir le seuil où l’être n’est plus, et l’analyste n’est pas sans savoir qu’à l’approche de ce point, tout porte à reculer.

Mais, s’il consent au champ qui s’ouvre alors, au-delà, le fait de parler peut le faire accéder à un discours, le discours analytique, de la plus haute valeur, puisqu’il consiste en un savoir nouveau, celui du jouir.

Continuer la lecture de « Acte analytique et Acte de création. Du « manque-à-jouir » au « plus-de-jouir » »